Dijon : Corinne Lepage réclame le “non cumul immédiat des mandats”

See on Scoop.itle rassemblement citoyen

Présente à Dijon ce dimanche après-midi pour une rencontre-débat au cinéma Devosge sur la corruption, les conflits d’intérêts et la moralisation de la vie politique (organisée par Cap 21), Corinne Lepage a réclamé davantage de moyens pour la justice. La députée européenne, fondatrice de Cap 21 et avocate dans le milieu de l’environnement, a déclaré qu’il “fallait revoir la définition pénale de ce que sont les conflits d’intérêts”. ” Parce que le conflit d’intérêts est souvent une présomption du trafic d’influence. En tant que députée européenne, je suis frappée par la manière dont les lobbys agissent au Parlement européen, où les choses sont plus ouvertes qu’en France.”

En filigrane, Corinne Lepage s’est inquiétée de l’influence, à Bruxelles mais aussi en France, des lobbys qui “envahissent la sphère semi-publique”. “Je pense en particulier à tous les comités d’expertise. Il y a là un sujet absolument majeur : ces lobbys œuvrent dans des secteurs comme la défense et la santé, mais aussi dans l’agroalimentaire. Là, on n’est même plus dans la politique ni dans l’argent, on est dans la vie des gens. Et, ça, c’est absolument intolérable, que des gens, pour s’enrichir, prennent des risques avec la santé des autres.”

 

Le “non cumul immédiat des mandats”

Évidemment, avec l’affaire Cahuzac, avec ce soudain souci de transparence, les propos de Corinne Lepage ont une certaine résonance. “La confiance, en politique, elle ne se décrète pas, elle se mérite. C’est aux politiques d’abord de changer. Les partis politiques, sous leur forme traditionnelle, sont en voie d’extinction. Il faut faire autrement. C’est la raison pour laquelle nous avons lancé le Rassemblement citoyen, mouvement qui repose sur la société civile.”

Au final, Corinne Lepage a indiqué ce dimanche que la publication des patrimoines des élus n’était que du “strip-tease”. “C’est aux politiques de réellement changer dans leurs comportements. Qu’ils comprennent qu’ils n’ont pas à avoir plus de droits, mais plutôt plus de devoirs que les autres citoyens. Si ceci est établi, si l’affaire des conflits d’intérêts est traitée, si la France devient un moteur dans la lutte contre la fraude fiscale et les paradis fiscaux, je pense que nous serons sortis par le haut de cette crise. Et je pense qu’on peut y arriver ! “

Reste une question, sur le cumul des mandats sinon des fonctions et sur l’inéligibilité des élus. Là encore, Corinne Lepage a demandé le “non cumul immédiat”. “C’est quelque chose que les Français attendent, c’est inacceptable de continuer avec le cumul des mandats ! “

Corinne Lepage a été invitée à Dijon pour participer à une projection-débat au cinéma Devosge. Après le film de Claude Chabrol, L’ivresse du pouvoir (2006), un échange a été prévu avec la salle. Parmi les invités, le député PS Laurent Grandguillaume était attendu.

See on www.bienpublic.com

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s