Nouveaux contretemps pour les forages pétroliers en Arctique

See on Scoop.itle rassemblement citoyen

L’exploitation pétrolière en Alaska est décidément plus complexe qu’espéré par les compagnies. Après l’anglo-néerlandais Shell et le norvégien Statoil, c’est le groupe pétrolier américain ConocoPhillips, le plus gros producteur de pétrole en Alaska, qui a annoncé, mercredi 10 avril, la suspension de forages qu’il avait prévus l’année prochaine dans la mer des Tchouktches, invoquant des incertitudes sur l’évolution de la réglementation.

See on www.lemonde.fr

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s